R e m a r q u e s s u r u n f r a g m e n t d u R o m a n d e R e n a r t : m s . r ( B r u x e l l e s , B i b l i o t h e q u e r o y a l e A l b e r t I e r , 1 I 1 3 9 f r a g m e n t 6 ) — r e v u e s e t c o r r i g e e s —

全文

(1)

Remarques sur un fragment du Roman de Renart: ms. r (Bruxelles, Bibliotheque royale Albert Ier, 1I 139 fragment 6)

— revues et corrigees —

Naoyuki FUKUMOTO

* C'est une version remaniee et augmentee d'une communication faite le 9 septembre 1983 au ye Colloque international de l'epopee animale, fable et fabliau (a Turin); la premiere partie de cet article ( I Remarques) sera publiee dans les Actes du Ve Colloque: Sur un fragment non- publie du Roman de Renart conserve a la Bibliotheque royale Albert Premier. La deuxieme partie (II Texte) qu'on ne pourra publier ensemble dans les Actes faute de place, va etre publiee dans Pluteus, No. 2, par les soins de Monsieur le Professeur Alessandro VITALE-BROVARONE:

Fragment de Renart; Bruxelles , Bibl. royale , 11139 fragment 6 (=ms. r).

** Le temps nous manquait

, avant notre communication au congres, pour faire une enquete sur l'etat de conservation de ce manuscrit en en verifiant l'original, et en plus, le trafic a destination de la Belgique etait completement perturbe, a la deuxieme moitie du septembre 1983, par suite d'un arret de travail des chemins de fer beiges; c'est a la fin de Pete 1985 que nous avons pu collationner la copie du texte avec 1'original.

*** La publication du present article va remplacer l'ancien au meme titre publie dans le Bulletin de l'Universite SOKA, N° 9 (1985. 2).

**** Cette etude est subventionnee par le ministere de l'Education Nationale . (1173R.:1--T- 50r'P

, --h 1f C r: f11 a )

(2)

I Remarques.

§1. L'an 1982 etait le centenaire de la publication du premier volume de l'edition d'Ernest MARTIN. Et encore aujourd'hui, c'est a E. MARTIN que nous devons la plupart des connaissances sur les manuscrits du Roman de Renart.

A l'occasion de la publication de notre edition de Renart d'apres les manuscrits du groupe 7 , nous avons essaye de completer la liste sur la tradition manuscrite . 1)

Sur les grands manuscrits, c'est-a-dire complets, auxquels E. MARTIN a donne les sigles A a 0 , la mention dans la Preface du volume I de son edition est toujours valable sauf dans

le cas du ms. F.2)

§ 2. Quant aux petits manuscrits, c'est-a-dire incomplets, partiels ou fragmentaires , dont les neuf premiers sont dotes par E. MARTIN a a i en minuscules, 3) nous avons pu y ajouter au cours de ces cent dernieres annees six manuscrits successivement decouverts portant les sigles k a q minuscules (sauf n) dans l'ordre d'entree en scene. 4)

Dans notre liste, les manuscrits e, k, 1, m n'ont pas de cote malgre nos efforts de recherche, et nous constations l'absence des manuscrits e et k a la bibliotheque ou l'on les croyait conserves.5)

§3. C'est au cours de cette enquete ayant pour but de verifier la cote des petits manuscrits qu'est arrivee a notre connaissance, tout a fait incidemment, l'existence d'un autre manuscrit fragmentaire qui n'est pas encore publie, nous semble-t-il, jusqu'a maintenant. Grace a l'aimable suggestion de M. Luc VA N D E V E L D E , chef technicien de la recherche a la Biblio- theque royale Albert Premier, nous avons pu nous procurer une copie de ce manuscrit qui y etait conserve sous la cote II 139 fragment 6.6)

§4. Ce fragment consiste en quatre feuillets qui contiennent sept colonnes, dont l'une ne possede que les lettres initiales. Un collationneur nous a deja laisse le numero de vers corres- pondant au vers de l'edition MEON a la tete de chaque colonne (et aussi en bas pour trois colonnes). Méme sans son aide, it appert de ce qui est raconte dans le texte que celui-ci debute par la colonne numerotee 7063 et ainsi de suite : 7093, 7123, 7153, 7183 et finit avec la colonne 7281. Notons en outre que chaque colonne renfermait sans aucun doute 30 vers et que le dernier vers de chacune est completement entame ou reste presque illisible. 7)

Il nous est permis de presumer que les deux colonnes 7063, 7093 formaient le recto du folio X, nous l'appelons ainsi pour la commodite, la preuve en est que dans la marge de la colonne 7093, nous constatons les initiales L, D, I, D, P, S, F, a savoir celles de la colonne 7123 a partir de la dix-septieme ligne. Et it est apparent que les colonnes 7123, 7153 forment le verso du fol.

X. La perte de quelques lettres aux vers a la colonne 7153 s'explique ainsi par la decoupure du parchemin.

Personne ne contestera l'attribution de la colonne 7183 au fol. Y recto-a; pour le fol. Y recto-b, nous n'avons que les lettres initiales. Nous remarquons que ce fragment garde la lettrine A occupant les 23e et 24e lignes de la colonne, ainsi qu'aux mss. BCHKMNO.

Le fol. Y verso-a nous semble etre complêtement perdu.

(3)

Consideration faite de la grande lettrine portant sur 7 lignes qui apparaft en transparence dans la colonne 7281, voici le fol. Y verso-b et celui-ci se situe a la fin de nos feuillets. On ne sait pourquoi ii est attaché an fol. X recto-a, c'est-à-dire an commencement de ces feuillets.

§5. Notre fragment ne contient effectivement que 197 vers; les 120 vers de la Br. XXI de l'ed. MARTIN, c'est-h-dire de la branche du vilain et de Pours et du loup qui discutent sur le partage du bacon, et les 77 vers (dont les 29 ne portent que les initiales) de la Br. II, plus precisement de ce que nous appelons la Br. 11-5, c'est-a-dire l'episode de Tiecelin le corbeau.

faut noter que c'est in seul fragment de la Br. XXI et de la Br. II-5.8)

§ 6. L'etat du manuscrit est convenable et recriture se dechiffre assez facilement; au sujet de l'ecriture graphique du scribe, it y a deux choses a remarquer: premierement, le redoublement de la consonne finale, conseill avec deux I (= v.20 : MAR. Br. XXI, v.56), sejorr avec deux r

(= v. 138 Br. II, v. 860); deuxiemement au v. 38 (= br. XXI, v. 75) nous trouvons la forme assez rare de l'ind. pr. 4 de estre : suimes, qui apparait souvent dans les documents de la Bretagne, selon P. FOUCHE.9)

§7. Passons maintenant le texte en revue; commencons par les 120 vers de la Br. XXI.

La Br. XXI ne comporte que 160 vers dans l'ed. MARTIN et la nOtre, tandis que dans l'ed.

ROQUES elle se fait de 162 vers; ii n'y a que quatre manuscrits qui contiennent cette branche:

mss, CMBL.

Non seulement du point de vue du nombre et de l'ordre des vers, mais aussi du point de vue de la meme lecon, ce fragment se range au cote des mss. CM, a savoir du groupe y. Dans le ms. B, on ajoute deux vers entre lev. 20/21 que E. MARTIN a rejetes dans l'edition;" le v. 59 manque bien probablement par la negligence du copiste, tandis que le ms. L omet les vers 5 et 6, mais ajoute deux vers entre le v.78/79. 11) Au v. 30 le ms. L a mis la lettrine occupant trois lignes oil les autres mss. CMB ne I'emploient pas; et an v.44 oil les mss. CMB portent la lettrine sur deux lignes, la majuscule ordinaire dans le ms. L.

§8. La comparaison des lecons nous merle a voir que ce fragment nous offre environ 80%

de similitude avec les mss. CM;'2 mais it arrive dans une vingtaine de vers qu'il nous montre une lecon independante, qui lui est propre.13)

Voyons quelques exemples:

1) quand tous les'autres mss. CMBL portent la meme lecon:

v.2: Par amistie non par pooir (= CMBL )

Le fragment laisse les deux premiers jambages, nous semble-t-il, de la lettre m aprês le premier Par. Ii est bien probable que ce fragment portait m 'amistie avec l'adjectif

possessif.

v.74: For le vilain l'ont connetie (= CMBL )

Le fragment porte ici: Du vilain ne l'ont cogneiie, la phrase negative.

2) quand le fragment s'eloigne du groupe CM :

v.32: Ou estes vous, dist il, dame Anne?

Ainsi le vilain appelle sa femme dans le fragment et le ms . L, tandis que les mss. CMB

portent ici Ame.

(4)

3) quand la lecon de tous les manuscrits different:

v.21: Ennui mes le lerons pendant (= fragment r)

C : Enhui m. ; M : A ui m.; B : Anuit m.l. laison p.;

L : Ennuit m.l. laissons p.

v.86: Plus par deriere en estoupant (= fragment r) C : Puis que d.; M : Puis p.d. ou e. estant;

B : This p.; L : Et p., e. errupant

§9. L'examen du texte de la Br. XXI nous montre que avec les mss. CM est assez manifeste; tandis que pour la Br . 1I-5,

dont ce fragment ne possede que 48 vers complets , it est malaise de ces 48 vers que le texte de ce fragment appartient au groupe y .

la ressemblance de ce fragment branche de Tiecelin le corbeau, de mettre en evidence a partir

§10. Nous avons en effet treize manuscrits pour la Br . 11-5: les mss. ADEFGN du groupe a , les mss. BKL du groupe 13 , les mss. CM de y , et les mss. composites HO . Et dans les quatre manuscrits CMBL qui contiennent les Brs . XXI et II-5 ensemble, la disposition des branches est la méme dans les mss. CMB : ils disposent la Br . XXI apres la Br. XX, et puis la Br. 11-5. 14)

La rubrique precede la Br. I1-5 dans notre fragment: Ci conmance du corbel et de Renart / Qui le conchia du fromage, ainsi que dans les quatre autres mss. CMBD.15)

La grande majuscule omee E occupant sept lignes se trouve dans le fragment et le ms.

M (C = 8 lignes).16)

Nous precisons id le contenu de la Br. II-5 dans ce fragment:

Fol. Y r-a :v.(1)—(19)=v.10789— 10807 (ed. y)

Fol. Y r-b : v. (20) — (48) = v.10809 — 10837: seulement les initiales17) Fol. Y v-a : completement perdu

Fol. Y v-b : v. (49) — (77) = v.10869 — 10897

§11. Le fait que ce fragment s'ecarte des manuscrits du groupe a devient plus notoire dans la Br. II-5; notons que les vers (5) — (6), (36) — (37), (57) — (58) et le v. (72) manquent et que les vers (7) — (8), (19) — (20) sont intervertis dans les manuscrits du groupe a . Its ajoutent en outre deux vers avant le v. (9), 18) douze vers entre le v. (41) / (42), 19) deux vers avant le v. (73).20) Les manuscrits du groupe a n'offrent que moins de 40% du texte analogue.

§ 12. Quant aux manuscrits du groupe 13 qui s'ecartent des manuscrits du groupe y en approchant des manuscrits du groupe a dans le dernier tiers du texte de la Br . II-5, ils ne montrent pas de difference, dans le nombre et l'ordre des vers, par rapport aux manuscrits du groupe y, dans les deux premiers tiers de la branche, c'est-a-dire dans une partie comparable a ce fragment .

§13. L'examen du texte ne nous permet pas d'inferer la classification de ce fragment les 48 vers comparables de ce fragment, les 36 vers sont tout a fait adequats aux mss. CMB 4 vers le sont aux mss. CM. Seuls aux 4 vers le fragment offre la lecon isolee:

v. (3): De sous une riviere a destre ; CMB = De seur u.

; sur

; les

(5)

v. (13) : Ja nel queist a changier ; (vers faux) CMB = J. ne le q. rechangier v. (19) : Et vint volant par .i. plessie ; CM = v. a .i. ; B = v. fandant p.

v. (75): M'a Dieu donee en ceste vie ! C ( MB ) = D. donne (done) e.

Le probleme reste toujours pendant et on peut presumer de deux choses l'une: concernant la Br. 11-5, ou bien ce fragment est du groupe , ou bien du y .

§ 14. Voila un apercu sur ce manuscrit fragmentaire ignore de nous et non-publie jusqu'a maintenant, et qui, nous semble-t-il, pourrait etre appele desormais par le sigle r minuscule suivant l'ordre d'entree en scene.

II

(=ed.

Texte.

La transcription en lettres italiques indique des parties restituees d'apres notre y ); it y a une decoupure verticale au milieu de la colonne aux folios X r-a et X v-b.

edition

(6)

§15-1. Fol. X r—a :

vers

ROQUES MARTIN ed. y

ms. r

1 VI 5427 XXI 37 10665 — J'en voil , dist il, ma part avoir,

2 Par m' amistie , non par pouoir.>

3 Dist li vilains : <<Et je l'otroi.

4 5430 40 10668 — Et je , dist li leus, par foi.

5 Or en soion tuit compaignon

6 Nous ill. et bien le departon.

7 -Seignor , dist il, vostre merci.

8 5434 44 10672 Conquis m'avez a vostre ami.

9 Or le metez ci sor mon dos,

10 Je l'enportere en ce bos,

11 Car tez porroit ci survenir

12 5438 48 10676 Qui tost le nos vouroit tolir.

13 A tant li ont sur le dos mis,

14 El bois se sont arriere mis;

15 Sur l'erbe jetent le bacon,

16 5442 52 10680 S'en parolent li compaignon

17 Conment it soit partiz a droit.

18 Li ours, qui plus sages estoit,

19 5445 Lor dist qu'il n'1 est arestez:

20 56 10684 <<Seignor, se mon conseill creez

21 5449 Ennui mes le lerons pendent

22 5450 A ce fou qui est bel et grant,

23 Et le matin ci revenron,

24 5452 60 10688 Et trestuit .az nos cus mostron;

25 Et cil qui graingnor cul avra,

26 Tout le bacon enportera.>

27 Ce dist li leus : <<Et je l'otroi.

28 5456 64 10692 --- Et je , dist li vilain, par foi.>

29 Le bacon ont en haut leve

(7)

§15-2. Fol. X r—b :

vers

ROQUES, MARTIN ed.7

ms. r

30 VI 5459 XXI 67 10695 Le vilain vint en sa meson

31 5460 68 10696 Ou l'atendent si enfancon:

32 << Ou estes vous, dist il, dame Anne?

33 — Je sui ci, sire, dist sa fame,

34 Pour quoi avez tant demote?

35 5464 72 10700 — Suer , dist il, car je ai trouve

36 .I. bon bacon enz en ce bos,

37 Onc de mes ieulz ne vi si gros;

38 Mes nous suimes .III. compaignon,

39 5468 76 10704 Sez coment nous le partiron?

40 Le matin irons la tuit troi,

41 Si monterrons nos cus, ce croi;

42 Qui gregnor cul poura mostrer

43 5472 80 10708 Le bacon en poura porter>

44 Seignors, fame est et fole et sage,

45 Et mout est fole de courage;

46 Fole est, car ne se set partir

47 5476 84 10712 D'une chose qu'a en desir;

48 Et sage est, car quant on Ii reuve,

49 Tost a trove une contreuve,

50 Et verite dit pour menconge,

51 5480 88 10716 S'ele en a mestiet et besongne.

52 Ce nous d ent cil fou musart:

53 Elle a plus que deable .1. art.

54 Mes je di ce a ma partie

55 5484 92 10720 Que sage et fole est par mestrie.

56 Mout fu sage cil qui ce dit

57 Et qui en son livre le mit:

58 Selonc les heures et le temp(s)

(8)

§15-3. Fol. X v—a :

vers

ROQUES MARTIN ed. y

ms. r

59 VI 5488b XXI 97 10725 Mout est fame de parfont sens.

60 5488c Et ceste prist mout bon pourpens,

61 5489 Si a raconte son seignour

62 100 10728 Que, se it veult, demain au jour,

63 Que ses garnemenz vestira

64 5492 Et pour le bacon s'en ira,

65 Et se ce vient aus cus mostrer

66 104 10732 Grant fendasce pourra mostrer.

67 Le vilain l'ot et puis s'en rit:

68 5496 << Par Dieu, fet il, bien avez dit.

69 Quant vint au jour, leve se sont

70 108 10736 Et par le bois andui s'en vont;

71 Il li ensaigne bien la voie

72 5500 Jusqu'a l'estre par mi la voie.

73 Et quant elle i est parvenue,

74 112 10740 Du vilain ne l'ont cogneue

75 Li dui baron qui l'atendoient

76 5504 Desouz le fou ou it s'estoient.

77 Il li ont dit: << Sire vilain,

78 116 10744 Damedieu vous doint hui bon main!

79 Premier parla Pastous li ours:

80 5508 <<Seignors, fet il, ja est grans jours,

81 Fetes tost foi que me devez.

82 120 10748 Sire Ysengrin, vos cul mostrez.

83 — Sire , dist il, mout volentiers.

84 5512 Or me dites coment premiers. >

85 Son cors estant on par devant,

86 124 10752 Plus par deriere en estoupant

87 Lieve sa quee, le cul bee:

*

v.85 n avec o dans l'interligne

(9)

§ 15-4. Fol. X v—b :

vers

RoQUES MARTIN ed.-y

ms. r

88 VI 5517 XXI 127 10755 Li puet on veoir es boiiax,

89 128 10756 Tant par est large li tuax.

90 << Sire Ysengrin, ce dist Pastous,

91 5520 Mout est vos cul grant et estous.

92 Vilain, dist il, or estupez :

93 132 10760 Le vostre cul remonterrez.

94 Cele a ses braies avalees

95 5524 Qu'ele avoit a son cul fermees;

96 Elle a fet large enforcheure

97 136 10764 Pour bien mostrer cele nature;

98 Son chief mist bas por estuper

99 5528 Cil la prennent a regarder;

100 Tout s'en est Pastous merveilliez

101 140 10768 De son pie destre s'est saingniez:

102 << Nomini dame, dist li leu,

103 5532 A cest cul devisent tuit treu;

104 Se ice la est trestout cus

105 144 10772 Encontre lui ne se prent nus.

106 11 m'est avis, ce dist li leus,

107 5536 Par foi que g'i voie .II. treus.

108 Ce dist Pastous: << Garde de pres,

109 148 10776 Se du veoir es si engres.

110 Je n'i ai soing d'aboeter,

111 5540 Ne m'i estuet point alumer.

112 Cele for dit: <<Or escoutez :

113 152 10780 Mon cul est tout acostumez

114 Souvent de son co/ of ichier,

115 5544 Pour ce I'ai je tout tens plus chier.

116 Dist Pastous : << Ysengrin, fui to !

(10)

§ 15-5. Fol. Y

r—a :

vers

117 118 119 120

121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139

(1) (2) (3) (4) (5) (6) (7) (8) (9) (10) (11) (12) (13) (14) (15) (16) (17) (18) (19)

ROQUES

VI 5547

5548

VII 5551 5552

5556

5560

5564

5568

MARTIN

XXI 157

160

II 843

844

846 / 848 847 851 852

856

860 862

ed.'Y 10785

10788

10789

10792

10796

10800

10804

ms. r

Vilain, fet il, pran le bacon Et si le maine en to meison.

Elle se lieve, porte l'en sus.

De ceste branche n'i a plus.

.XXVI. Ci conmance du corbel et de Renart Qui le conchia du fromage

Tout droi

De sous une riviere a destre, La vit Renart un mout bel estre.

En mi le pre de l'autre part, Si come l'eve les depart, La vit Renart.l. fou planne Que les gens n'ont gueres hante.

Entour le fou a fet la tresche , Puis se coucha sur l'erbe freche, Voutrez si est et refroidiez;

A bon hostel fu herbergiez, Ja nel queist a changier, S'il east assez a mengier.

Le sejourner i estoit biaus.

Et dant Tiecelins li corbiaus, Qui mout of jeune le jour, N'avoit cure de tel sejorr, Et vint volant par .i. plessie,

ntre .II. mons en une plaigne, t au pie d'une montaigne,

* L'ecriture de la rubrique semble tout a fait de la aussi en rouge, semble de la main posterieure.

meme du texte; mais lc clliffre

romain,

V V

. 121 plagne avec i dans l'interligne.

. 122 motaigne lu montaigne.

(11)

§15-6. Fol. Y r—b : 140 (20) 168 (48) = ed. 7 10809 ti 10837.

Il ne porte que les initiales de chaque vers: P, A, D, Q, C, E, E, T, D, .I., S, L, B, 0, D, L, A (lettrine occupant deux lignes) , E, R, M, L, L.

T, Q, V, T, V, D,

§15-7. Fol. Y v—a qui devrait porter les trente vers, les vers 10839 10868 de perdu entierement.

l'ed. y, semble

§15-8. Fol. Y v—b

ve rs

ROQUES MARTIN dd. y

ms. r

169 (49) VII 5631 II 933 10869 IrIez plus haut une jointe.

170 (50) 5632 Cil qui de chanter se fet cointe,

171 (51) Comence de rechief a braire.

172 (52) 936 10872 G<Dieu, dist Renart, corn or esclaire

173 (53) Et corn espurge vostre voiz!

174 (54) 5636 Se vous vous gardissiez de noiz,

175 (55) Au miex du monde chantissoiz.

176 (56) 940 10876 Chantez encore une autre foiz.

177 (57) De chanter veult avoir le pris,

178 (58) 5640 Si le ra de chief entrepris,

179 (59) 941 Si s'escria a haute alaine;

180 (60) 942 10880 Ainz n'en sot mot, que qu'il se paine,

181 (61) Que le pie destre ii desserre

182 (62) 5644 944 Et le fromache chiet a terre

183 (63) Tout droit devant les piez Renart.

184 (64) 10884 Le lechiere fremit et art

185 (65) Et tout se frit de lecherie;

186 (66) 5648 948 Mes n'en touche une seule mie,

187 (67) Car encor, s'il puet avenir,

188 (68) 10888 Voudra ii Tiecelin tenir.

189 (69) Le fromache li gist devant;

190 (70) 5652 952 Ii le vet sus en souz levant,

191 (71) Le pie tent avant don il cloche

192 (72) 954 10892 Et la pel qui entour Ii loche;

193 (73) 957 Bien veult que Tiecelin le voie.

194 (74) 5656 958 He! . Dieu, fet il, con poi de joie

195 (75) M'a Dieu donee en ceste vie !

196 (76) 10896 Mes je ne sai que je en die.

197 (77) 961 C(i)st fromaches me put si fort

(12)

/ : Saluces ; contient des parties de la Br. II (=vv. 416-468, 665-785) , de la Br. XIV (=vv. 1-54), de la Br. XV (=vv. 246-364).

Cf. E. RO STAG N O , Fragmenti d'antichi codici, in Piccolo archivo storico dell'antico

marchesato di Saluzzo, t.2 (1903-5), pp. 176-195.

m : Paris, Bibliotheque Sainte-Genevieve; it contient des parties des Brs. II (=vv. 466-565), XIX (=vv. 37-90).

Cf. P. MEYER, Fragment de Renart, in Romania , t. 35 (1906), pp. 53-58 .

o : Paris, Bibliotheque Nationale, nouv. acq. fr. 5237; it contient des parties des Brs. I (= vv.

1135-1153, 1167-1183, 1197-1215, 1227-1245), Ia (= vv. 1788-1865) , Ib (= vv.

3148-3173, 3184-3206), VII (= vv. 1-13, 23-42 , 567-592, 602-625, 673-703).

Cf. Mario ROQ U E S , Fragments d'un ms. du Roman de Renart, (Branches I et VII) , in Romania, t. 39 (1910), pp. 33-43.

p : Bruxelles, Bibliotheque Royale, II 6336 D; it contient une partie de la Br. VIII (=vv. 95- 329).

Cf. Maurice WILMOTTE , Un fragment du Roman de Renart, in Bulletin de l'Academie

royale de langue et de litterature francaises, Bruxelles, 1922, pp. 297-303 .

q : Bruxelles, Bibliotheque Royale, IV 852 fragment 4 (conserve autrefois aux archives de l'Etat a Namur) ; it contient des parties des Brs. VIII (=vv. 75-152), XIII (=vv.43-204)

Cf. Edith BRAYER , Fragments d'un ms. du Roman de Renart conserve aux archives de l'Etat a Namur, in Romania, t. 82 (1961) , pp. 405-417.

N. B. La citation des branches et des vers est faite d'apres 1'edition d'E. MARTIN.

5) Le conservateur de la Bibliotheque municipale et archives de la ville de Saint-Omer nous a repondu, concernant le ms. e, qu'il n'a retrouve aucun ouvrage relatif au Renart ; quant au ms. k, le directeur des services d'archives de Maine-et-Loire nous a ecrit que ce manuscrit ne

se trouve conserve ni dans son Service, ni a la Bibliotheque municipale.

En depit de notre enquéte sur la cote du ms. 1, it n'y .: p i ; de eponse de la part de la bibliotheque de Saluces ou l'on le croyait conserve.

6) Selon 1« notice, on voit que ce fragment, qui date probablement du 13e siècle, a ete acquis le 23 novembre 1872 lors de la vente faite a Bruxelles par le professeur C. P. Serrure sous la direction du libraire J. Olivier.

Le ms. II 139 est un cahier (38 x 27 x 1.2cm) qui consiste en 20 feuillets; la pagination Notes :

1) Cf. Le Roman de Renart, edite d'apres les manuscrits C et M, France Tosho (Tokyo) , 1983;

Introduction, x — xii.

2) Le ms. F , qui a ete vendu a E. P. Goldschmidt and Co. Ltd., le 28 novembre 1976 , se trouve maintenant a New York, comme le seul ms. de Renart en dehors de l'Europe , a la Biblio-

theque Pierpont Morgan sous la cote M 932.

3) Cf. E. MARTIN, Le Roman de Renart, vol. I, xx — xxiv.

4) k : Angers, Archives de Maine et Loire; it contient des parties de la Br . XI (=vv. 2657-2703,

2994-3050).

Cf. Paul MEYER, Fragment de la branche XI de Renart, in Romania , t. 34 (1905), pp. 455-457.

1 : Saluces : contient des narties de la Rr TT fr-vv 5-7S2C1 rip la nr YIN/

(13)

1-20 est faite en crayon au bout droit de la marge superieure du recto. Il contient huit especes de fragments: p. 3-4 Chanson de Macaire ou de la reine Sebile; p. 5 (au verso du p. 4) Roman de Renart (= ms. h); p. 6 Roman de Troie; p. 7 Roman d'Alexandre; p. 8 Poemes d'aventures; p. 9 Roman de Renart (= ms. r); p. 10 L'Escoufle; p. 17-18 fragments de sermonnaire. On laisse blanc le reste des pages, c'est-à-dire on n'y colle rien. Le ms. h est appele II 139 fragment 2, car c'est le deuxieme fragment dans l'ordre; c'est que nous appelons le ms. r fragment 6.

7) Repartition des feuillets, des colonnes et des vers:

(Fol. Y v-b) (Fol. X r-a) (Fol. X r-b)

// ////,

7281 7063 7093

ir. ~~M~\

cm

T 29 vers29 vers 29 vers

7311 7122

> 12.5cmE

›.13.5cmE

(Fol. Xv-a) (Fol. X v-b) (Fol. Y r-a)

7123

29 vers

7153

29 vers

7183 l 4 vers (rubrique)

19 vers

7208

O 1<

* Le fol . Y v-a semble completement perdu.

** Les deux feuillets sont attaches par une bande de papier .

(14)

8) Voici la correspondance des vers de ce fragment avec ceux de quatre editions: M1 O N , MARTIN, ROQUES et la notre.

fragment r 1-120 121(1)-139(19)/169(49)-197(77)

MARTIN Br. XXI 37-160

(mg. 66,96,126,156) Br.II 843-862/933-961

ROQUES Br.VI 5427-5550

(mq. 5458,5488a,5516,5 546) Br.VII 5551-5569/5631-5659

MEON 7063-7186

(mq. 7092,7122,715 2,7182) 7187-7208/7281-7311

la nOtre 10665(17. 37)-10788(17.160)

(mq. 10694,10724,10754,10784)

10789(18. 1)-10807(18. 19)/

10869(18. 81)-10897(18. 109)

9) Cf. Morphologie historique du francais, le verbe, Klincksieck , 1967, p. 419.

10) Le ms. B ajoute deux vers: Se mon conseil croire volez/ Ja voir de riens ne mesferez .

11) Le ms. L ajoute deux vers: Ele respont biax doz seignor/ Damedex vos doint hui bonjor . 12) Le fragment possede les 92 vers communs aux mss. CM ; dont les 34 a tous les mss.

(= CMBL ), les 32 aux mss. CMB, les 6 aux mss. CML , et les 20 aux CM seuls.

13) La lecon est commune aux mss. CM dans les 15 vers sur 20 . 14) Disposition des Brs. XXI, 11-5 dans les mss. CMBL :

C : ... XX, XXI , II-5, XVIII, XIX .. .

M : ... XX, XXI, 11-5, XIX, XVIII .. . B : ... XX, XXI , 11-5, II-6, Va-1 , Va-2 • • •

L : II-1, 11-2,11-3,11-4, XV, 11-5, 11-6, ... XVIII, XIX, XX, XXI .. . 15) Rubrique precedant la Br. II-5 dans les mss. CMBD :

C : De Renart si conme it conchia le / Corbel du froumage

M : Ci conmance du corbel / et de Renart

B : C'est la branche come Renart / dut jurer le sairement a Ysengrin

D : Si conme Renart est dessouz / un fou ou it avoit .1. / corbel qui mengoit I .1.

fourmage et Renart fist / tant que it li chai a terre

16) Les mss. EH = 6 lignes; BFG = 4; NO = 3; AKL = 2.

(15)

17) Folio Y r-b : fragment (=ms. r ): a : 0:y.

vers

ed. y

ms. r

ms. C ms. M ROQ.(VII,5571-99) MAR.(II,863-901)

(21) 10810 A T T T T

(36)—(37) mq.

(38) 10827 B B B B C

(41)/(42) 10830/31 aj. 12 vers

(42) 10831 lettrine A occupant 2 lignes

(= CM ; BHKNO )

sans lettrine (= ADEFGL)*

(44) 10833 E E E A A

(47) 10836 L L L L Q

(48) 10837 L L L C L

*E . v.895)

MARTIN a marque le vers en alinea par un retrait a droite dans son edition. (cf, Br. II,

18) Les mss. du a ajoutent deux vers avant le v.(9) : L'eve passe outre et vint la droit / La ou li fouz plantez estoit. = A ; DGN : v. tout droit ; EF : v. Renart tot droit.

19) Les mss. du a ajoutent douze vers entre le v.(41) / (42) : Le remanant gardes plus pres. 1) / Cestui ne raurez vos hui mes, 2) / Ains en feral mes barbes rere 3) / Molt leement a bele

chere. 4) / En aventure de lui prendre 5) / Me mis por ce que gel vi tendre, 6) / Jaunet

et de bone savoir. 7) / Tani ai del vostre par amor. 8) / Sel puis porter jusqu a mon ni, 9) /

De cuit en eve et de rosti / En mangerai tot a mon cois.11) / Ralez vos en : car je m'en vois. 12) /

1) F : L. demeurant g. / 2) D : Que c., vos mq. ; EFG : C . n avrez v. ja mais / 3) F : f: sa barbe mon pere / 3) — 4) N mq. / 4) D : Tout bellement a ; E :

M. bellement et a ; FG : M. bellement a / 6) FN : q. le v. / 7) G : de mq. /

8) F : Aidez moy p. ; D =8), 12) 11) J'en m. , 9) et vient 10) / 9) F : A le p. a

m. / 9) : 10) intervertis = N.

20) Les mss. du a ajoutent deux vers avant le v.(73) : Et la gambe et le pie mamis / Qui es braion fu entrepris / = ADEN ; F : Car ou b. ; G : le mq.

Novenibre 1985

N.F.

Updating...

参照

関連した話題 :